Créer votre voyage

Que faire et voir en Iran ? Notre top 10 des incontournables 

L’Iran attire de plus en plus les voyageurs. Avec une superficie de près de trois fois la taille de la France, une culture unique et des paysages variés, difficile de choisir les lieux et activités ! Mais que faire en Iran ? Voilà nos dix lieux et expériences incontournables en Iran.

1) Visiter la vieille ville de Yazd

Yazd est l’une des plus anciennes villes du monde. La vieille ville est un labyrinthe de ruelles et de maisons en pisés surplombées par des bâdguir (attrape-vent qui permet de rafraîchir les maisons). La ville inscrite au patrimoine de l’Unesco depuis 2017 a échappé à la modernisation en gardant son système de qanat, ses maisons anciennes, les synagogues, temples zoroastriens et mosquées. La proximité du désert et de hautes montagnes permet de faire de nombreuses excursions. 

Yazd

2) La place Naqsh-e Jahan à Ispahan

La place de Naqsh-e Jahan aussi connue sous le nom de place de l’Imam est située au centre d’Ispahan. Cette place est célèbre être une des plus grandes au monde et pour la mosquée royale, le palais Ali Qapu, la mosquée du cheikh Lotfollah et le bazar. Mais Ispahan n’est pas figée dans le temps passé ! Quel plaisir de se joindre aux Iraniens pour un pique-nique ou boire un thé sur la place de Naqhsh-e Jahan.

place Naqsh-e jahan
3) Expédition dans le désert de Lut

Une expédition en 4X4 au départ de Kerman vous emmènera dans l’un des endroits les plus chauds du monde, le désert de Lut. Le soleil y est brûlant, la terre sèche et il n’y aucun signe de vie, mais les paysages sont incroyables. Vous y découvrirez les Kaluts, sculptés par les vents, qui s’étendent à perte de vue dans une harmonie et un silence dont seul le désert à le secret.

désert de Lut Iran

4) Vivre avec les nomades

Voyager en Iran, c’est aussi l’occasion de découvrir les « Ashayer », le mot persan pour désigner les nomades. L’été est le moment idéal pour passer quelques jours dans les montagnes du Zagros, à la rencontre des nomades qui s’y réfugient durant la saison.

nomades Iran

5) Visiter Persepolis

Persépolis (cité de Perses) est fascine à travers le monde. Les travaux ont commencé sous Darius Ier (522-486 avant J.-C) qui régnait sur un territoire allant du Danube à l’Indus. Persépolis était autrefois la ville la plus riche du monde avec a cœur un palais royal, synthèse de multiples influences (colonnes ioniennes, portes babyloniennes…). En 330 avant J.-C, Alexandre le Grand a entièrement décimé le palais, mais il reste encore aujourd’hui des ruines spectaculaires.

Persepolis

6) Faire du ski

« L’Iran n’est qu’un grand désert de sable… » Halte aux stéréotypes ! L’Iran est un pays montagneux qui permet de s’en donner à cœur joie en ce qui concerne les sports d’hiver ! Vous pouvez partir de décembre à mars, sûrs d’avoir de la neige et de profiter d’une ambiance unique. 

ski Iran

7) Visiter le village de Kharanaq

Kharanaq fait partie de ces endroits qui vous laisse sans voix. Kharanaq, signifiant « lieu de naissance du soleil », est un village abandonné construit en pisé dans un décor montagneux magnifique. Certains bâtiments ont plus de mille ans et le site est occupé depuis plus de 4 000 ans. 

Kharanaq

8) Visiter les îles du sud de l’Iran

Pour la plupart des voyageurs, l’Iran c’est Shiraz et Ispahan, mais peu pensent aux île du sud de l’Iran. Visitez les îles de Qeshm et d’Ormuz, c’est s’imprégner d’un mode vie traditionnel, au plus près des habitants. C’est aussi l’occasion d’observer les pêcheurs locaux et découvrir leur gastronomie, mais aussi découvrir des phénomènes géologiques merveilleux. 

iles du sud de l’Iran

9) Le désert de Maranjab et le désert de sel

À une heure de route de Kashan, se trouve le désert de Maranjab. La route qui y mène se transforme rapidement en piste, vous commencerez alors à croiser des dromadaires en liberté avant de rejoindre un caravansérail de plus de 400 ans. Une des particularités de ce désert est qu’il contient un « désert de sel » avec de grandes plaques de sel en formes de mosaïques. Alors, partant pour découvrir des paysages sublimes entre étendues lunaires de sel, oasis et dunes ?

désert de Maranjab

10) Découvrir les cafés de Téhéran 

L’histoire des cafés en Iran remonte au début du XVIIe siècle, à une époque où le café était plus populaire que le thé. Aujourd’hui, les jeunes iraniens vouent un véritable culte au coffeshop. On compte plusieurs centaines de cafés à Téhéran où la jeunesse se retrouve pour échanger, travailler et flirter.

café teheran